Aménager une aire d’arrêt vélo

Il est recommandé aux collectivités publiques de proposer un ensemble de services attendus par le visiteur à vélo le long des itinéraires sur un espace bien défini, en créant une aire d’arrêt vélo.

Les composantes d’une aire d’arrêt vélo

Plusieurs niveaux d’équipements peuvent  être distingués :

  • aire principale : stationnement voitures, bâtiment comportant sanitaires, abri vélo avec bancs et/ou table, repose-vélo, point d’eau, aire de pique-nique, panneau d’information permettant de se situer et d’identifier les principaux centres d’intérêt.
  • aire secondaire : aire de pique-nique, stationnement vélos, sanitaires à proximité
  • aire « naturelle » : un banc, un élément naturel comme une pierre ou un tronc couché…avec un repose-vélo

Une fiche technique réalisée par l’association vélo & territoires formule, pour les collectivités,  les recommandations sur ces aires et leurs équipements. Retrouver cette fiche-action dans les téléchargements utiles.

Panneau RIS sur la loire à Vélo
RIS©anjou-tourisme
Aire d'arrêt vélo
Aire d'arrêt vélo©anjou-tourisme

Cas particulier de La Loire à Vélo

Le Conseil régional des Pays de la Loire a conçu un guide conseil pour les projets situés sur La Loire à Vélo et accompagne les maîtres d’ouvrage publics dans l’implantation de panneaux d’informations touristiques (RIS). Consulter le Guide de recommandations des aires d’arrêt dans les documents Téléchargements utiles.

Contact : Brendan LE RESTE – Chef du Pôle « Tourisme » – Conseil régional des Pays de la Loire – tél 02 28 20 56 51 brendan.le.reste@paysdelaloire.fr

Créer un réseau de bornes de recharge pour vélos à assistance électrique

Les communes traversées par un itinéraire cyclable majeur (La Loire à Vélo, la Vélo Francette…) drainant une clientèle de cyclistes itinérants, peuvent intégrer sur une aire d’arrêt une borne de recharge pour les vélos à assistance électrique -VAE. Pendant la pause pique-nique, la visite d’un village ou d’un site touristique, l’accès gratuit à ce service permet de fixer le visiteur à vélo, de le faire consommer avant de poursuivre son voyage.

Le Syndicat Intercommunal d’Energies de Maine-et-Loire, après une réflexion menée avec Anjou tourisme,  propose un modèle avec 4 casiers pour installer chargeurs et batteries du vélo et du téléphone portable. Retrouver la fiche technique de la borne, son coût et son financement dans les téléchargements utiles.

Contact : Laurent BARADEAU – Adjoint au directeur des infrastructures – SIéML – tél 02 41 20 75 20 l.baradeau@sieml.fr

Votre interlocuteur privilégié

Nathalie Ferrand-Stip
Chargée de mission Tourisme actif et itinérant
Anjou tourisme
02 41 23 51 58
Envoyer un email

Aller plus loin

Recherches associées :   Vélo (dont VTT)

Send this to a friend