Réseaux sociaux #jaimelanjou : une soirée sur mesure pour les Super fans !

Ils sont habitants, touristes, visiteurs de passage, natifs délocalisés… leur point commun : tous sont de vrais amoureux de l’Anjou et utilisent les réseaux sociaux pour partager cette passion.  

La communauté #Jaimelanjou compte aujourd’hui près de 210 000 abonnés. Parmi eux, de véritables ambassadeurs du territoire qu’Anjou tourisme et la Fédération du vignoble Anjou Saumur ont souhaité convier pour des remerciements et une rencontre, en dehors des écrans… et dans un lieu emblématique de l’Anjou et de son histoire viticole : le Château d’Angers

Groupe de 20 personnes dans la cour du château d'Angers. Le groupe pose, avec chacun un sac à l'épaule siglé du #jaimelanjou. Derrière eux le logis royal et la chapelle du Château d'Angers, avec les murs blancs et la toiture d'ardoises grises.
Le groupe de Super Fans des réseaux sociaux "J'aime l'Anjou", dans la cour du Château d'Angers.

Outils de promotion du territoire, de ses paysages, ses curiosités, ses traditions, ses saveurs… les pages Facebook et Instagram J’aime l’Anjou sont aussi des espaces d’expressions dont les amoureux de l’Anjou se saisissent très activement.

Parce qu’ils vivent ou ont grandi ici, qu’ils sont venus séjourner, les abonnés de ces pages n’hésitent pas à manifester leur attachement au territoire et leur fierté d’appartenance. En toute simplicité et spontanéité, ils partagent de nombreuses images avec le #jaimelanjou, commentent les publications pour proposer des idées de sorties, confirmer et encourager l’intérêt pour un site mis en avant (voir nos chiffres-clés en encadré).

Cet affect bien volontiers partagé fait d’eux de véritables ambassadeurs de notre destination ; des ambassadeurs qu’Anjou tourisme a souhaité rencontrer…  et remercier.

Cette rencontre s’est tenue vendredi 13 octobre. Le groupe a d’abord eu la chance de profiter d’une visite du château d’Angers, élaborée sur mesure par l’équipe angevine du Centre des monuments nationaux. L’histoire de ce bâtiment emblématique et du lien très fort entre l’Anjou et la vigne, la présence du végétal et de la vigne dans la Tenture de l’Apocalypse récemment inscrite au registre Mémoire du monde de l’Unesco…

La rencontre s’est poursuivie à la Maison des vins d’Anjou Saumur à Angers, vitrine du vignoble coordonnée par la Fédération viticole Anjou Saumur. Un atelier de découverte des appellations locales y attendait les Super fans.

J’aime l’Anjou®, la marque de l’Agence Départementale du Tourisme (Anjou Tourisme), sur les pages Facebook et Instagram

  • + de 200 000 abonnés (180 500 sur Facebook &  28 500 sur Instagram)
  • 540 000 personnes atteintes en moyenne chaque mois (2023)
  • 2 500 commentaires en moyenne par mois (2023) … tous lus et modérés !
  • 204 480 publications en ligne avec le #jaimelanjou sur Instagram (+2 000 en moyenne chaque mois)

Anjou tourisme et la Fédération viticole Anjou Saumur : un partenariat innovant sur les réseaux sociaux

Avec ses 27 appellations, 20 000 hectares de vigne, plus de 800 entreprises viticoles, le vignoble d’Anjou – Saumur fait pleinement partie de l’identité locale, et contribue grandement à la notoriété de la destination.

Confortés par les retours très positifs d’une première année de partenariat, Anjou tourisme et la FVAS ont renouvelé en 2023 la coopération autour de la promotion du vignoble sur les réseaux sociaux.

D’un côté : l’agence départementale du tourisme avec la maîtrise des outils social medias, une ligne éditoriale particulièrement engagée en matière de numérique responsable contribuant à un tourisme durable, une communauté de 210 000 abonnés curieux et réactifs.

De l’autre : la FVAS, sa connaissance experte du terrain, du savoir-faire, du terroir, des vignerons et de notre patrimoine viticole.

Les deux structures ont décidé d’unir leurs expertises pour valoriser cet atout majeur de notre territoire qu’est le vignoble. À l’heure de l’« infobésité » et de la sur-sollicitation par les écrans, cette union des forces permet de centraliser et d’optimiser les prises de paroles.

Aperçus de contenus autour du vignoble, diffusés sur les réseaux sociaux J'aime l'Anjou. Visuels sur des formats tablette, smartphone et écran d'ordinateur.
Quelques aperçus des contenus autour du vignoble Anjou-Saumur, partagés sur les réseaux sociaux J'aime l'Anjou.

Une rencontre In Real Life entre le vignoble, le château et les abonnés J’aime l’Anjou

Une vingtaine d’abonnés, parmi les plus actifs sur les comptes et l’hashtag #jaimelanjou, a ainsi été conviée à rencontrer les professionnels qui agissent dans les coulisses de ces contenus. Un temps privilégié pour connaître encore mieux leur territoire… et s’en faire demain, à nouveau, les meilleurs ambassadeurs. 

Aller plus loin

Recherches associées :   Outils de communication