Soutien des entreprises touristiques de l’Anjou face à la crise sanitaire covid-19

Compte tenu de l’impact particulièrement fort de la crise sanitaire du coronavirus sur le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, Anjou tourisme se mobilise en mettant à votre disposition un système de veille mis à jour régulièrement pour vous accompagner à surmonter les difficultés dans la gestion de votre activité.

Mise à jour 26 mars 2020 : Quelle stratégie les entreprises touristiques doivent-elles adopter pour gérer la crise efficacement ?

Vous trouverez ici des informations réglementaires, les aides disponibles et conseils pratiques pour surmonter la crise :

26 mars 2020 : Ordonnance relative aux conditions d’annulation de voyages touristiques : Cette ordonnance prévoit notamment que par dérogation aux dispositions en vigueur, le professionnel ou l’association peut proposer, à la place du remboursement de l’intégralité des paiements effectués, un avoir. Le professionnel ou l’association, proposant un avoir au client, l’en informe sur support durable (courrier ou courriel) au plus tard trente jours après la résolution du contrat.
20 mars 2020 :
Les mesures d’urgence de la région Pays de la Loire
20 mars 2020 :
Les mesures immédiate du gouvernement pour le soutien des entreprises
20 mars 2020 :
BPI France active des mesures exceptionnelles pour le soutien des entreprises
20 mars 2020 :
Les mesures du gouvernement pour les indépendants et les micro-entrepreneurs (source CCI)
20 mars 2020 : Ursaff pour un employeur : toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les actions mises en œuvre 
19 mars 2020 : Quel soutien social et fiscal pour les chambres d’hôtes et meublés de tourisme – « source Accueillir magazine »
17 mars 2020 :
La région des Pays de la Loire mobilise 50 millions d’euros disponibles dès à présent pour soutenir les entreprises et le monde culturel et associatif (lire le communiqué)
17 mars 2020 : Interdiction de la navigation sur toutes les rivières et plans d’eau du département de Maine-et-Loire en raison des mesures de confinement (voir le communiqué)
17 mars 2020 : BPI France /coronavirus : aides à destination des entreprises impactées
17 mars 2020 :
Arrêté du journal officiel du 17 mars portant sur les déplacement dans le cadre de la lutte du coronavirus (1er ministre)
16 mars 2020
: Arrêté du journal officiel du 16 mars sur la liste de fermetures et des activités des établissements
14 mars 2020 :
Airbnb assouplit ses conditions d’annulation durant 1 mois
13 mars 2020 : Entreprises touristiques, quelle stratégie pour gérer la crise efficacement
13 mars 2020 : Les conditions d’annulation des plateformes hôtelières s’assouplissent en raison de la crise sanitaire
12 mars 2020 : Covid-19 : quelles mesures à prendre pour les entreprises touristiques vis-à-vis des salariés ?

Pour d’autres informations, consultez le portail de l’Economie, des Finances, de l’Action et des comptes publics

Mise à jour 11 mars 2020 : mesures de soutien national aux entreprises du tourisme

Les Ministres en charge de l’Economie et du Travail ont reçu les représentants des entreprises et annoncé la mise en place de mesures spécifiques de soutien direct aux entreprises afin d’accompagner celles dont l’activité économique est affectée par la situation créée par le Covid-19 qui viennent compléter les mesures précédemment annoncées : •
  • Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) ;
  • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes par les directions des finances publiques et les CCSF (Commissions Départementales des Chefs de Services Financiers) ;
  • Un soutien de l’État et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
  • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
  • Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
  • La reconnaissance par l’État du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

Plus d’informations sur les mesures de soutien www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises 

Contacts pratiques :
Pour la région Pays de la Loire, voici le référent unique :
02 53 46 79 69
  • Etalement des échéances fiscales
    Contact : votre service des Impôts
  • Octroi ou maintien de crédit bancaires
    Contact : BPI France 02 51 72 94 00
  • Difficultés de trésorerie/ besoins de financement court terme :
    Contact : votre/vos banques + Banque de France pour les TPE (0800 08 32 08) + médiateur du crédit si difficultés avec vos banquiers (0810 00 12 10)

Numéro vert national Direction Générale des Entreprises : 0 800 130 000

Mise à jour 9 mars 2020 : Questions / réponses pour aider les responsables d’entreprises et les salariés

Le 9 mars, le Ministère du Travail a mis à jour l’ensemble des informations permettant aux chefs d’entreprise et salariés de prendre toutes les mesures garantissant la sécurité de chacun dans le cadre du travail et permettant de contenir la transmission du virus.

Send this to a friend