Anjou tourisme signe la démarche “Passeport Vert” avec l’ONU

Le tourisme responsable : une nouvelle façon de voyager, en préservant
la nature, en respectant la biodiversité, en favorisant l’économie de
proximité et les circuits courts, en associant la population locale…
Il bouscule, pas à pas, l’industrie du voyage classique et de masse, et
modifie les comportements de consommation, avant et pendant le séjour.
Le tourisme responsable s’appuie sur des valeurs durables, éthiques,
équitables, participatives.

Une démarche collective et des actions concrètes

1 – Une stratégie à l’échelle de l’Anjou

Anjou tourisme s’est donné pour but de sensibiliser et d’accompagner les professionnels du secteur dans cette transition.
Objectif : développer une stratégie de tourisme responsable à l’échelle de l’Anjou, en partenariat avec les organisations et socioprofessionnels
du secteur. L’agence porte cette démarche au long court pour assurer l’attractivité de la destination.
Anjou tourisme a également embauché depuis mi-avril une chargée de mission en développement durable, au sein de son équipe. Elle
sera une personne-ressource qui coordonnera le déploiement de cette mission, et travaillera à accompagner les structures et
prestataires inscrits dans cette démarche.
(Coordonnées en fin d’actu)

 

2 – La signature de “Passeport Vert” avec l’O.N.U

Programme des Nations Unies pour l’Environnement dont l’objectif est de créer des destinations d’excellence sur le plan du tourisme durable.
Accompagnée du cabinet-conseil Betterfly Tourism, Anjou tourisme a souhaité s’investir dans cette démarche, en partenariat avec les 8 Offices de Tourisme de l’Anjou et les professionnels de
l’Anjou. S’appuyant sur une plate-forme en ligne d’accompagnement des collectivités territoriales, l’agence et ses partenaires ont pu bénéficier de plusieurs jours de formation sur-mesure visant à
encadrer la construction et la mise en œuvre d’une stratégie départementale partagée.

Le Passeport Vert n’est pas un label, il s’agit d’un engagement du territoire et de ses prestataires à développer un tourisme plus respectueux.
Les professionnels du tourisme s’engagent de façon libre et gratuite, le but étant de progresser ensemble, de mutualiser les actions et d’offrir à tous un moyen de changer et de s’adapter aux évolutions climatiques.

3 – Le Fonds Tourisme Durable

Dans le cadre du plan national France Relance, Anjou tourisme est chargée de déployer le Fonds Tourisme Durable porté par l’ADEME (enveloppe de 50 Millions d’€ pour la France).
L’objectif est de soutenir, via des aides financières, les opérateurs de tourisme dans leur démarche vers un tourisme responsable.

À ce sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur la page suivante : ici

Qu’est-ce que le slow tourisme ?
Le Slow tourisme est un tourisme immersif et expérientiel, garant de bien-être et de rupture dans le rythme de vie, peu émetteur de Gaz à Effet de Serre (GES), et respectant l’environnement et les populations d’accueil (source : DGE).
Il permet aux touristes de voyager différemment et hors des circuits très fréquentés, tout en découvrant une destination en profondeur au plus près des habitants.

Les professionnels du tourisme intéressés pour s’engager dans la stratégie partagée de tourisme de l’Anjou
ou souhaitant candidater à l’un des 3 volets du Fonds Tourisme Durable sont invités à contacter :
ANJOU TOURISME
Alice Thavez
– Chargée de mission Développement Durable
alice-thavez@anjou-tourisme.com /02 41 23 51 65

Aller plus loin

Recherches associées :   Presse

Send this to a friend